Votre Maire.

mardi 25 juillet 2017

MOT DU MAIRE A LA POPULATION  DE N'ZEREKORE


Citoyennes et citoyens de la commune urbaine de N’Zérékoré ;

Chers papas, chères mamans, chers frères et sœurs.

C’est avec un réel plaisir et une satisfaction totale, que je prends la parole au nom du conseil communal et le personnel de la Mairie pour vous dire merci pour votre contribution au développement et au maintien de la paix dans notre ville.

 

Merci aussi à vous tous qui avez accepté de collaborer avec nous pendant ce temps dans la succession des joies et des peines.

Merci aussi à toutes les autorités pour leur assistance conseil qui nous a toujours été qu’une motivation pour un travail bien fait.

 

Merci aux partenaires au développement pour leurs appuis techniques et financiers dans la réalisation de nos différents projets.

Merci aux services de défense et de sécurité pour leurs combats permanents à la recherche des malfrats pour une vie tranquille à N’Zérékoré.

 

Merci aussi aux chefs de quartiers, confessions religieuses, aux communautés, aux femmes et aux jeunes pour leur apport dans la culture et le maintien de la Paix.

 

Merci enfin aux médias pour leurs émissions, d’information et d’éducation, à la croix rouge et à la brigade de protection civile pour les services rendus et aux partis politiques pour leur collaboration.

 

En dégageant les forces et faiblesses maintenant, nous voulons en collaboration avec chacun et tous axer les efforts ainsi qu’il suit :

Renforcer la culture et le maintien de la paix par rappel du contenu des différents pactes de cohabitation pacifique ; la rédynamisation des différentes structures de paix mise en place ; base fondamentale de soutien au développement économique et social.

Organiser les brigades de surveillances des quartiers pour créer la quiétude dans la cité en collaboration  avec les services de sécurité.

Procéder à l’assainissement avec l’aménagement de la décharge pour créer les zones de stockage, de tri et de transformation des déchets, occasion de petits emplois pour les jeunes.

 

Dans cette lancée au-delà des lieux publiques (gare routière et placé des marchés), élargir cette activité jusqu’au niveau des quartiers en impliquant les ménages pour un changement de comportement des citoyens et pour faire ainsi la promotion des PME.

Procéder à l’ouverture et au réprofilage des routes inter-quartiers pour rendre la circulation fluide.

Au plan économique réorganiser le marché afin que administrateurs des marchés et chambre de commerce chacun en ce qui le concerne contribue efficacement au développement de ce secteur en ayant les mêmes bases de données sur les différentes catégories de commerçants.

Réorganiser le stationnement des animaux (Bovins, Ovins, Caprins) pour un bon contrôle des taxes y afférentes.

Combattre la divagation des animaux au profil non seulement des usagers de routes, mais aussi pour prévenir les conflits   éventuels entre éleveurs et jardiniers et éviter les accidents de circulation.

 

En ce qui concerne l’éducation conscientiser les premiers partenaires de l’école (les APEAE), dans le cadre de leurs rôles et responsabilités.

Mettre les Etablissements scolaires permanemment en compétition sur le plan organisationnel pour l’atteinte de résultats concluants de l’enseignement apprentissage.

Mettre les centres de santé également à émulation (fréquentation, prestation de service) pour mériter l’étoile d’Or à l’instar de l’hôpital régional et du centre de santé de Gonia.

 

L’efficacité des comités d’hygiène et de santé en dépendra.

Dans le cadre des activités juvéniles et des femmes en plus des dédicaces des artistes qui ne sont qu’événementiels, mettre les quartiers en compétition sur plusieurs fronts (quiétude, propriété, animations sportives voir artistiques) pour créer l'ambiance première condition de cohabitation pacifique tant souhaitée par tous dans notre préfecture.


Au niveau des syndicats des transporteurs (autos, motos) créer une bonne collaboration pour l’acceptation des uns par les autres crédos pour une bonne réussite de ce secteur au bénéfice des laborieuses populations. Créer des espaces de concertation à cet effet.

Pour relever tout ce défi, nous souhaitons à tous les citoyens sans distinction, une bonne collaboration.

 

Pour que le futur soit pour nous, de bonheur, de prospérité, et surtout de cohésion sociale pour un développement harmonieux de notre commune, une des préoccupations majeures du Président de la République, Chef de l’Etat son Excellence Professeur Alpha CONDE.

Pour terminer avec joie, j’ai l’honneur d’informer toute la population de l’admission de la ville de N’Zérékoré au réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO.

Merci pour votre aimable attention.

 

N’Zérékoré le 18 août 2017